Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



DGCCRF : Comment LBO France a racheté Piera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DGCCRF : Comment LBO France a racheté Piera

Message par admin le Mer 5 Nov - 2:06

C2007-88 / Lettre du ministre de l’économie, des finances et de l’emploi du 18 juillet 2007,
aux conseils de la société LBO France Gestion, relative à une concentration dans le secteur de
l’immobilier.

NOR : ECEC0768128S

Maîtres,

Par dépôt d’un dossier déclaré complet le 28 juin 2007, vous avez notifié l’acquisition du
contrôle exclusif du groupe Piera par LBO France Gestion, par l’intermédiaire d’une holding
d’acquisition créée à cet effet, la société Financière Piera. Cette prise de contrôle a été formalisée par
un contrat cadre de cession et d’apport d’actions conclu entre les actionnaires de la société Financière
Groupe Piera et la société Financière Piera le 8 juin 2007. Au vu des éléments du dossier, cette
opération peut être considérée comme un projet suffisamment abouti.

LBO France Gestion est une société de gestion indépendante, détenue par six personnes
physiques, qui gère et conseille de nombreux fonds d’investissement qui interviennent sur les marchés
des acquisitions d’entreprises à faible ou moyenne capitalisation. Le chiffre d’affaires total rattachable
en 2005 à LBO France Gestion s’est élevée à 5 776 millions d’euros, dont 2 815 millions d’euros en
France.

Le groupe Piera est constitué par les sociétés Piera Promotion, Piera Aménagement, Piera
Distribution, Piera Gessy et Piera Patrimoine Il est actif dans le secteur de la promotion-construction
immobilière à destination des particuliers, essentiellement dans le grand sud de la France. Le groupe
développe, par ailleurs, une activité de lotisseur-aménageur depuis 2006. Le chiffre d’affaires mondial
du groupe Piera est estimé à 117,8 millions d’euros en 2006, dont la totalité a été réalisée en France.
L’opération consiste en l’acquisition, par Financière Piera, de la totalité du capital et des droits
de vote de la société Financière Groupe Piera qui elle-même contrôle les sociétés formant le groupe
Piera. L’opération notifiée constitue une concentration au sens de l’article L.430-1 du code de
commerce. Eu égard aux chiffres d’affaires des entreprises concernées, elle n’est pas de dimension
communautaire et relève du contrôle des concentrations prévu par les articles L.430-3 et suivants du
code de commerce.

Il ressort de l’instruction du dossier que LBO France Gestion a des participations contrôlantes
dans trois sociétés qui interviennent sur des secteurs en amont des activités du groupe Piera : Terreal,
Consolis et Cégélec.

En effet, Terreal intervient dans la production de tuiles et de briques en argile. Consolis est
spécialisée dans la fabrication de béton préfabriqué pour le secteur de la construction (façades,
poutres, balcons, dalles alvéoles) et les travaux publics (tuyaux d’assainissement, traverses de chemin
de fer, éléments d’ouvrages d’art). Cégélec est un groupe spécialisé dans le « contracting » électrique
(conception, réalisation, installation, maintenance et réparation des équipements électriques).

Cependant, il ressort de l’instruction du dossier que les principaux clients de Terreal sont des
grossistes et des distributeurs de matériaux de construction comme Point P ou Bigmat. Selon les
affirmations des parties, Consolis travaille principalement avec des compagnies de chemins de fer et
des grossistes de matériaux de construction. Enfin, Cégélec à pour principaux clients des aéroports,
des opérateurs de transport public, de gaz et d’électricité et des groupes chimiques et pharmaceutiques.

En outre, au vu des informations communiquées par les parties, il apparaît que le groupe Piera,
en tant que promoteur immobilier, ne contracte jamais directement avec des producteurs de matériaux
de construction mais fait appel à des prestataires qui fournissent les matières premières et exécutent les
travaux, pour des raisons de simplification et d’unicité contractuelle.

Ainsi l’absence de liens commerciaux directs entre le groupe Piera et Terreal, Consolis ou
Cégélec permet d’écarter tout risque d’effets verticaux liés à l’opération de concentration.

En conséquence, l’opération notifiée n’est pas de nature à porter atteinte à la concurrence. Je
vous informe donc que j’autorise cette opération.

Je vous prie d'agréer, Maîtres, l'expression de ma considération distinguée.

Pour le Ministre de l’Économie, des Finances
et de l’Emploi et par délégation,
Le Directeur Général de la concurrence de la
consommation
et de la répression des fraudes
GUILLAUME CERUTTI
Document Public consultable sur le site de la DGCCRF du gouvernement, Les modalités du rachat de Piera par LBO France, regarder les chiffres et la santé financière de LBO....

admin
Admin

Messages : 952
Votes : 445
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierreafeu.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum