Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Crédit immob. les taux d'intérêt poursuivent leur baisse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Crédit immob. les taux d'intérêt poursuivent leur baisse

Message par idéfisc le Mar 7 Avr - 14:59

Aurélie Pagny
01/04/2009 | Mise à jour : 13:19
Au mois de mars, ils s'établissent en moyenne à 4,46% et devraient continuer à reculer dans les mois à venir, selon l'Observatoire Crédit Logement/CSA publié mercredi.

Une poursuite voire une légère accélération de la baisse. L'Observatoire Crédit Logement / CSA, publié mercredi, apporte une nouvelle note d'optimiste. En effet, les taux d'intérêt pointent désormais à 4,46% en moyenne fin mars. Ils s'établissaient à 4,62% en février, 4,81% en janvier et 4,99% en décembre. En l'espace de quatre mois, les taux d'intérêt ont donc perdu 69 points de base. «C'est énorme, s'exclame Michel Mouillart, professeur d'économie et auteur de l'étude. Nous n'avons jamais vu une baisse aussi forte et aussi rapide». Un recul qui n'avait pas été observé depuis le printemps 1993 alors que les taux étaient de 10,74%. Autre signe encourageant pour les futurs acquéreurs, la durée des prêts ne ralentit pas. En moyenne, elle s'établit à 218 mois en mars contre 220 mois en février. Depuis le mois de décembre, la durée des prêts s'est accrue de 5 mois. «Nous avons craint avec la baisse des taux d'intérêt que les établissements de crédit diminuent la durée des emprunts. La baisse des taux d'intérêt aurait alors vu son impact neutralisé, mais ce n'est pas le cas», poursuit Michel Mouillart.

Attentisme de la demande

L'Observatoire constate également que «le coût relatif des opérations par emprunt s'est stabilisé pour s'établir à 3,57 années de revenus». Au final, les conditions de crédit se sont améliorées et «tous les indicateurs montrent que la demande est prête à repartir». Cependant, la montée du chômage pèse sur la demande des accédants. «La demande n'est pas bloquée, elle est juste attentiste», tempère l'auteur de l'étude.

Selon lui, la baisse des taux devrait conduire les taux d'intérêt à 4,25% d'ici à l'été. «C'est déjà une grosse baisse, mais les taux ne descendront pas sous la barre des 4%. En fait, nous sommes revenus à la situation de l'été 2007», indique Michel Mouillart. A cette époque, les conditions de crédit étaient exceptionnelles.

Source : Le Figaro


Dernière édition par Henrique le Mar 7 Avr - 15:02, édité 1 fois (Raison : Ajout d'une copie de l'article)

idéfisc

Messages : 175
Votes : 197
Date d'inscription : 03/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum