Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 



Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par idéfisc le Lun 20 Juil - 9:48

BORDEAUX. Coupure d'eau ou panne des cumulus, fissures, portail électrique inutilisable ou encore silence du gestionnaire... Les locataires du Parc Richelieu sont excédés
Le trop-plein déborde




OAS_AD('Position1');












Sur 450 logements, seulement trois sont occupés par des propriétaires. (photo P.-M. L.)



Des habitants du Parc Richelieu, à Bordeaux, sont en colère. Ils sont privés d'eau depuis vendredi en fin d'après-midi et le retour à la normale n'est pas espéré avant demain, mardi.
Vendredi, un problème de plomberie a nécessité l'interven- tion d'un homme de l'art. Les ro- binets ont été fermés le temps de l'opération. Mais quand ils ont été rouverts, vers 17 h 30, un phé- nomène de surpression a fait sauter le dispositif de sécurité des cumulus dans les appartements. D'où des fuites qui ont provoqué des dégâts des eaux plus ou moins importants. Alertés le soir même, les sapeurs-pompiers n'ont eu d'autre solution que de fermer l'alimentation générale. Histoire d'éviter qu'une cinquantaine de logements, dont les occupants étaient absents, ne soient totalement inondés.
L'eau a été rétablie samedi midi. Mais froide, uniquement. Ce qui n'a pas douché les ardeurs des résidents qui ont accueilli plutôt fraîchement leur syndic. Celui-ci, craignant sans doute que cela tourne au vinaigre, a fait appel à la police. Qui est venue, s'est renseignée puis est repartie.
Goutte d'eau
Le Parc Richelieu est situé rue Jean-Jouhaux, aux confins de Bordeaux, à la frontière de Bègles. Quelque 450 logements construits en 2007 par Kaufmann et Broad, gérés par Citya Bordeaux Immobilier et vendus en défiscalisation à des propriétaires de la France entière. Trois d'entre eux seulement occupent leurs logements ; les autres les louent, pour la plupart, à de jeunes couples.
Pour ces derniers, cette histoire de plomberie est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Ils étaient une bonne soixantaine, samedi matin, massés à l'entrée de la résidence pour exposer leurs doléances. « On nous a vendu du rêve, résume l'un d'eux. Sur le papier, c'était tout beau, dans la réalité, tout se casse la figure. » « On paye 650 euros un T 2 de 51 m2, ajoute son voisin. C'est très cher, sachant que les prestations annoncées ne sont pas fournies. On nous a vendu une résidence sécurisée alors que la grille d'entrée ne fonctionne plus depuis longtemps. Résultat, sur le parking, des voitures sont vandalisées, volées... »
Dans les appartements, ce n'est pas mieux, accusent les habitants. Des fissures au plafond ici, des moisissures sur les murs et dans les sanitaires là, des remontées d'eau par le sol au rez-de-chaussée, ils pointent ce qu'ils qualifient de graves malfaçons. « Pour réclamer les loyers, l'agence est toujours pressée. Mais pour les travaux, il n'y a plus personne. Ce matin, on nous a dit que si nous n'étions pas contents, nous n'avions qu'à déménager ! »
Dégradations
Le conseil syndical censé gérer la copropriété est réduit à sa plus simple expression. Il se résume de fait aux seuls trois propriétaires occupants. Thierry Carlier est l'un d'eux. Il affirme qu'avec Citya « ça se passe plutôt bien ». « Quand il y a des réparations à faire, on les fait. Mais il y a tant à faire, entre les parties communes et les appartements... »
Les programmes immobiliers « de Robien », vendus comme des produits financiers, offrent parfois de mauvaises surprises. Les investisseurs achètent au-dessus des prix du marché des biens dont la qualité laisse à désirer. « Ici, c'est moyen de gamme, reconnaît Thierry Carlier. Mais quand on parle de malfaçon, on nous répond désordre : la résidence est jeune, elle "travaille" encore. »
En bout de chaîne, ce sont les locataires qui en font les frais. Entre un propriétaire absent et un syndic mutique (1), leurs cris se perdent dans le désert.
(1) Les responsables de Citya étaient injoignables samedi.

Auteur : Pierre-Marie Lemaire
pm.lemaire@sudouest.com

idéfisc

Messages : 175
Votes : 197
Date d'inscription : 03/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par admin le Lun 20 Juil - 11:11

Encore un bel exemple, espérons que tout ca ne se répete pas avec la loi Scellier !

admin
Admin

Messages : 952
Votes : 445
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierreafeu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par admin le Lun 20 Juil - 11:11

Et merci encore et toujours idefisc pour cette revue de presse

admin
Admin

Messages : 952
Votes : 445
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierreafeu.net

Revenir en haut Aller en bas

Loi Scellier, un dérapage programmé !

Message par idéfisc le Lun 20 Juil - 12:53

De rien Henrique, je me suis improvisée attachée de presse sur ce forum !...Ce que l'on note bien maintenant, c'est que les journalistes parlent des abus des De Robien comme une évidence !
Pour le Scellier, le même type d'abus ne semblerait pas improbables...
http://www.quechoisir.org/pages/breves/Loi-Scellier-Un-derapage-programme/ABBD29A422408774C12575F600513A33.htm
Concernant le CFF, nous rentrons dans ce cas de figure, crédit signé en septembre 2007 avec eux, malgré la publication de leur étude en mars 2007...

idéfisc

Messages : 175
Votes : 197
Date d'inscription : 03/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par admin le Lun 20 Juil - 12:57

Oui j'ai vu ca Smile

concernant le CFF, il faut savoir que leurs études sont annuelles, elles existent donc pour toutes les années, elles sont publiées pendant 1 ou 2 mois gratuitement et apres c'est payant, et c'est genre 1500€ pour avoir une copie du dis document !

J'ai récupéré l'étude de 2005 et maintenant celle de 2009 sur scellier ! \o/

Vivement que tout ca se termine pour ceux qui ont déjà assigné tout ce monde !

Et toi ou en est tu dans ton dossier ?
Si tu le souhaites ont peux discuter de cela par msn ou par MP

admin
Admin

Messages : 952
Votes : 445
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierreafeu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par admin le Lun 20 Juil - 13:00

j'en profite pour ajouter ici la liste des villes saturée en logement locatif repris de l'article de l'UFC

j'attire l'attention des lecteurs sur l'appartenance de Nexity au groupe LBO France qui détient Piera !!!



Les villes saturées






Avec l'indication du nom des programmes d'investissement Scellier
devant arriver sur le marché entre fin 2009 et fin 2011. Lorsqu'il est
connu, le nom du promoteur est précisé entre parenthèses.
La liste est non exhaustive.
Nord-Pas-de-Calais


Bailleul
Résidences Coeur de Flandres, Domaine du Bon Lieu (Nexity) ; Le Clos de Gavroche (Akerys).
Picardie-Champagne-Ardennes


Saint-Quentin dans l'Aisne
Les Terrasses d'Hélios (Nexity)
Charleville-Mézières
Résidence du 36, cours Briand
Laon, Soissons
Normandie


Fécamp
L'Albatre, Terre-Neuve (Akerys)
Elboeuf
Solferino (Akerys)
Bernay, Dieppe
Bretagne


Brest
Résidence de Kerhourlo, Plouzané-Brest (Nexity) ; Les Jardins de
l'Iroise, Atlantis (Akerys) ; les Jardins Saint-Joseph (Kaufman et
Broad) ; Coeur Saint-Martin, La Corniche, Le Carré Saint-Martin, le
Grand Patio, Le Vallon du Hildy, Les Coteaux de Monterey, Saint-Exupéry
Lorient
Résidence Magister
Saint-Brieuc
Pays-de-la-Loire-Centre


Angers
Villapollonia les Capucins (Nexity)
Le Mans
Le Villaret, Les Terrasses de la Gironde, Le 96, avenue Bollée (Nexity) ; Les Villas Boréales, Villa Terra
Blois
Les Vergers des paradis, L'Orée des bois
Cholet, La Roche-sur-Yon, Laval
Poitou-Charente-Limousin


Châtellerault
Le Domaine du coteau (Nexity)
Poitiers
Les Jardins d'Alice
Niort
Saint-André (Akerys) ; Coeur Atlantique
Limoge
Paul-Langevin, Opaline, Perdrix (Akerys)
Périgueux, Brive, Angoulême, Parthenay, Rochefort, Saint-Jean-d'Angély, Janzac
Aquitaine


Bergerac
Les Senioriales
Agen
Le Clos de Diane, Les Chemins de Saint-Jacques
Midi-Pyrénées


Tarbes
Résidence Aristide-Briand
Montauban, Albi, Castres
Languedoc-Roussillon


Béziers
Saint-Barthélemy (Akerys)
Narbonne
Les Ensoleillades, Quai du Midi, Villa Rimini
Perpignan
Hora Nova, Les Allées du mas Bresson (Nexity)
Sète
Les Marches du Soleil (Kaufman et Broad)
Alès
Le Mas cévenol (Akerys) ; Les Terrasses du Gardon, Le Palais Mistral, La Grande Pallière
Paca


Valence
Les Jardins de Cécile
Salon-de-Provence
Les Jardins d'Enzo (Akerys), O Bel air
Manosque, Gap, Digne, Briançon
Rhône-Alpes


Saint-Étienne
Open Fauriel, Les Clairières en ville, Colline et Jardin (Nexity)
Le Vigorelli (Akerys)
L'Isle d'Abeau
Programme « Isle d'Abeau » (Nexity)
Sillingy
Les Allées de Seysolaz
Aix-les-Bains
L'Écrin du Lac, Eden Cap
Annemasse
8 Aristide (Bouygues Immobilier), Les Terrasses d'Hélios, Au Grand
Siècle, les Balcons d'Hippolyte, le Hameau des Sources
Seynod
Le Prieuré
Thonon-les-Bains
Les Sources, le Secret d'Amélie, la Châtelaine, Les Coquelicots, l'Émerillon (Akerys)
Parc de l'eau vive (groupe Sagec)
Bourg-en-Bresse
Les Allées Saint-Denis
Villefranche-sur-Saône
Un jardin dans la ville (Nexity)
Montélimar, Divonne-les-Bains
Bourgogne


Dijon
Les Cerisiers d'Hauteville, à Hauteville-les-Dijon (Nexity) ; Cap
Natureo, Symphonia, Ever Green, Le Clos du Printemps
Franche-Comté - Alsace - Lorraine


Besançon
La Parisienne, Le Vallon du Jour, Le Carré Colette, Le Murano, Le Clos
des Vallières, Le Parc d'Aromance, Le Winston, Les Allées Lagrange, Les
Hauts de Battant, Les Hauts de Chazal, Opéra Fontaine, Rive d'O, Vert
Speranza, Le Clos des Aubépines, Canopée, Le Domaine de la Fontaine
Montbéliard
Les Terrasses du château
Mulhouse
Frédéric Ier (Akerys)
Belfort
Le Clos des capucins, Louis-Doutey, Le Clos de la Suze (Akerys) ; Les
Terrasses de la savoureuse, Les Savourines, Le Cardinal
Colmar
Le Velvet, Domaine du Logelbach
Sélestat
Côté Parc (Kaufman et Broad)
Forbach
Les Brimbelles, Le Clos des Maraîchers (Akerys)
Tomblaine
Belle-Rive, Le Domaine des quatre saisons, Les Terrasses de la Meurthe
Barr, Molsheim, Obernai, Erstein


admin
Admin

Messages : 952
Votes : 445
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierreafeu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par skad05 le Lun 20 Juil - 22:41



j'attire l'attention des lecteurs sur l'appartenance de Nexity au groupe LBO France qui détient Piera !!!


LBO a revendu NEXITY avant d'acheté PIERA
LBA n'est plus au capital de NEXITY

skad05

Messages : 14
Votes : 4
Date d'inscription : 29/08/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par admin le Mar 21 Juil - 1:33

skad05 a écrit:


j'attire l'attention des lecteurs sur l'appartenance de Nexity au groupe LBO France qui détient Piera !!!


LBO a revendu NEXITY avant d'acheté PIERA
LBA n'est plus au capital de NEXITY

ce qui est publié chez Nexity :
2000
Acquisition
par le management et des actionnaires financiers (CDC Ixis Capital, LBO
France et Lehman Brothers) du pôle immobilier de VU sous forme de LBO.
source : http://www.nexity.fr/fr/accesdirect/actionnaires/historique

Et effectibement depuis 2005 :
Nexity: LBO France Gestion ne détient plus aucun titre.

http://www.votreargent.fr/bourse/fiches-valeurs/actualite_dep.asp?id=24584

admin
Admin

Messages : 952
Votes : 445
Date d'inscription : 01/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.pierreafeu.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bordeaux : Le trop-plein déborde !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum